Appellations associées


  • Femme de ménage
  • Auxiliaire de ménage



L’aide-ménager (ère) effectue, dans le souci d’un contact professionnel avec le bénéficiaire et dans le respect de la confidentialité et de la discrétion, l’ensemble des tâches ménagères qui concourent à l’entretien courant de la maison (ménage, rangement, repassage...)

Il/elle effectue ces tâches au domicile d’un ou de plusieurs particuliers. Il/elle peut étendre ses activités aux travaux de grand nettoyage (carreaux, nettoyages de saison...) et aux petits travaux de couture.

UC1 - Réaliser les tâches d'entretien courant de la maison

Quelle compétences seront vérifiées lors de l'épreuve?


Effectuer le rangement de l’habitation

  • Planifier son travail
  • Ranger les pièces d’habitation et/ou les objets
  • Laver et ranger la vaisselle
  • Ranger le matériel et les produits


Effectuer le nettoyage de l’habitation

  • Planifier son travail
  • Nettoyer les sols
  • Nettoyer les sanitaires
  • Dépoussiérer et/ou nettoyer le mobilier
  • Respecter les normes d’ergonomie, de sécurité et d’hygiène


Effectuer la transmission des informations

  • Rendre compte des tâches effectuées
  • Signaler les imprévus
  • Rapporter des faits inhabituels observés chez les bénéficiaires

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail?


  • l’entretien de la pièce de séjour est complet
  • l’entretien de la cuisine (sol, mobilier et vaisselle) est méticuleux
  • l’entretien de la salle de bains est rigoureux
  • la prestation de la candidate est soigneuse
  • le travail de la candidate est méthodique
  • la transmission des informations est correcte


Durée de l'épreuve


La durée de l’épreuve de validation est fixée à trois heures  par personne, formalités d’accueil et consignes non comprises.

UC2 - Assurer l'entretien du linge

Quelle compétences seront vérifiées lors de l'épreuve?


Effectuer l’entretien du linge

  • Planifier son travail
  • Trier le linge
  • Laver le linge à la main ou à la machine
  • Sécher le linge
  • Effectuer des travaux de réparation de couture
  • Respecter les normes d’ergonomie, de sécurité et d’hygiène


Effectuer le repassage du linge

  • Planifier le repassage
  • Appliquer la technique appropriée
  • Plier le linge
  • Ranger le linge


Effectuer la transmission des informations

  • Rendre compte des tâches effectuées
  • Signaler les imprévus ou faits inhabituels observés chez les bénéficiaires

Durée de l'épreuve


La durée de l’épreuve de validation est fixée à deux heures et demie maximum, par personne, formalités d’accueil comprises.

Sur base de quels critères le jury jugera-t-il votre travail?


  • Le tri du linge est correct
  • Le séchage du linge est adéquat
  • Le travail de couture est soigné
  • Le repassage est complet


Les observateurs et évaluateurs

  • Observatrice : Marie Christine Gillet
  • Evaluatrice : Michelle Lentz
  • Evaluatrice : Myriam Frenay
  • Evaluatrice : Christelle Behiels




Lieu d'épreuve


Les épreuves de validation sont organisées à la Maison Provinciale du Canton de Hannut

Rue Zénobe Gramme 48 4280 Hannut


Parking de la Maison Provinciale du canton de Hannut

Nous vous invitons à garer votre véhicule Avenue de Thouars sur le parking du RFC Hannutois.


Vous pouvez ensuite traverser le parc pour rejoindre la Maison Provinciale par l'arrière.


Attention : si vous stationner devant la maison Provinciale ou dans le centre-ville de Hannut, n'oubliez pas votre disque de stationnement.

Le parking est GRATUITà Hannut, il faut par contre obligatoirement mettre son disque de façon visible (pour une durée maximale de 2 heures)


Bus et train


Bus:127Huy- Hannut - Landen

ou bus 128 à partir de La gare des Bus (Landen)

Contact : Info TEC : 04/361 94 44 -www.infotec.be


Train: A partir de Liège Guillemin, Namur …

Prendre le train en direction de Landen Station.

Prendre ensuite le bus 128 à Landen en direction de Hannut (Descendre Place henri Hallet)

Contact : SNCB - 02/5282828 -www.sncb.be

Boite à outils

Womerpower


Formation aide-ménagère, coaching, recrutement


www.womenpower.be

Témoignage


Les entreprises d’économie sociale font certifier les compétences de leurs travailleurs : le cas de Step Services

Extrait du site internet du consortium de Validation des Compétences


Les entreprises d’économie sociale ont une mission en commun avec la validation des compétences : mettre l’humain au cœur des préoccupations. Lorsque ces entreprises permettent à leurs travailleur(euse)s de certifier officiellement leurs compétences, elles mettent l’accent sur l’insertion professionnelle et le développement des compétences des personnes. La validation des compétences des travailleur(euse)s des entreprises d’économie sociale est possible depuis 2020, grâce au Plan de Relance de la Wallonie.

Step Services : témoignages d’une aide-ménagère et de son accompagnatrice sociale

Nancy a tout quitté pour s’installer il y a 6 ans à Liège. Après plusieurs années difficiles à chercher un travail stable, elle a postulé à Step Services et y est désormais aide-ménagère. « Cela va faire 3 ans au mois de juin et j’ai mon CDI. »

Nancy se sent soutenue et accompagnée : « Dans mon ancien job, on était un peu laissés en plan. On devait se débrouiller. Quand je suis arrivée ici, j’étais perdue. Je n’arrivais pas à parler aux clients, leur demander quelque chose, je n’avais pas confiance en moi. Mais chez Step Services, on nous pousse, on nous cadre et ça nous booste. Je suis des formations qui m’aident beaucoup. »

Mélodie Sanchez, son accompagnatrice sociale, a constaté la progression de Nancy et lui a proposé de faire certifier officiellement ses compétences. « On lui a proposé de passer l’épreuve de validation des compétences, parce qu’on a vu qu’elle évoluait. On savait qu’elle en était capable, ses clients sont satisfaits, elle suit bien les formations. Ce n’était finalement plus qu’une formalité. » Au départ, Nancy était très stressée, mais Mélodie a trouvé les bons mots pour la rassurer. En effet, elle a elle-même été aide-ménagère pendant 10 ans et a obtenu son Titre de compétence en 2017. Mélodie et sa collègue Sarah Cardillo, également accompagnatrice sociale, proposent le projet aux  personnes qu’elles pensent prêtes à passer les épreuves de validation des compétences. Elles les contactent et leur expliquent tout ce qu’il faut savoir : «  On leur explique tout et on les fait relativiser : cela n’aura pas d’impact sur leur poste. C’est un plus d’avoir un certificat, et pour l’estime de soi, c’est chouette. Si quelqu’un nous dit un « non » catégorique, alors on ne force pas, mais on essaie de les booster au maximum.  Ça passe vite, tu as l’habitude, c’est ce que tu fais tous les jours. Il n’y a pas de raison, c’est ton métier. »


Mélodie Sanchez, accompagnatrice sociale, à gauche, et Nancy, aide-ménagère, à droite

Nancy s’est donc décidée à franchir le pas via le Centre de validation des compétences EPS de Huy-Waremme : « L’épreuve de validation des compétences s’est déroulée dans un appartement témoin. On était deux à passer l’épreuve en même temps. J’ai fait comme si j’étais chez un client. Je ne me sentais pas seule, donc j’étais rassurée. »

Elle constate des bénéfices après obtenu son Titre de compétence : « ça m’a donné plus confiance en moi. Avant, je n’osais pas parler aux clients, maintenant je prends mon courage à deux mains et je leur parle. C’est quelque chose que je n’aurais pas su faire avant. Je me sens aussi plus confiante par rapport aux tâches qu’on me demande de faire. En plus, j’ai arrêté l’école à 15 ans, donc je n’ai pas de diplôme, mais grâce à la validation des compétences, j’ai au moins un diplôme. »


Témoignage de la directrice de Step Services

Dominique Salée, Directrice de Step Services, explique qu’au sein des entreprises d’économie sociale, les travailleur(euse)s sont au centre des préoccupations : On a un cadre d’accompagnement important pour écouter les travailleurs et les aider à trouver un équilibre et à se sentir bien dans le métier. »

Proposer aux travailleur(euse)s de Step Services de faire certifier officiellement leurs compétences allait de soi : « Si on propose aux travailleurs de passer les épreuves de validation des compétences, c’est parce que la plupart n’ont pas de diplôme, n’ont pas de CESS, et donc c’est valorisant d’avoir un Titre qui montre leurs compétences. Ce sont des personnes qui ont besoin de reprendre confiance en elles et c’est un moyen de reconnaître leur compétences qui sont souvent trop peu reconnues. C’est un plus. Elles ont plus de confiance en elles.

Lancée en 2004, Step Services est la première entreprise d’insertion en région liégeoise liée au système des titres-services. Son but ? Fournir aux particuliers de la région un service d’aide-ménager(ère)s à domicile tout en créant des emplois stables et en privilégiant l’intégration et la formation de ses travailleur(euse)s.


Agrément